La fabrique à petits cons

Les dernières prises de position des collectifs de parents opposés aux vaccins et aux masques à La Réunion se résument ainsi : marmaille, pense à ta gueule.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Passes partout, mais Covid quand même

Des personnes parviennent à choper le Covid dans des lieux où le QR code est pourtant exigé. Parce que le vaccin n’empêche pas complètement la transmission ? Certes, mais aussi parce que des petits malins s’amusent à frauder.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Pas encore navet, déjà banane

La “superproduction” américaine panpan boumboum annoncée en fanfare avant “la fin de l’année” 2020 n’a toujours pas donné signe de vie chez nous. Comme souvent, il y a un monde entre les annonces et le reste.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Quand les politiques soufflaient sur les braises avec la chloroquine

Alors que la chloroquine revient dans le débat en Guadeloupe, et que Didier Raoult fait l’objet d’accusations de fraude, Le Tangue a décidé de rappeler que, chez nous, des politiques en ont fait la promotion, et qu’ils aimeraient sans doute qu’on ait oublié.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Les Mamans louves, v’la aut’chose

Dans la famille “Conspi pays”, Les Mamans louves ne fait pas vraiment dans l’originalité, en reprenant les mêmes arguments que les autres collectifs. Faut dire qu’on y retrouve aussi les mêmes militants.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Salauds de pauvres, de vieux, de malades

KFC ? Les gros ont qu’à pas y aller. Les morts du Covid ? Des diabétiques et des vieux, z’avaient qu’à faire attention. A La Réunion se joue en ce moment une petite musique à base de “moi je” à laquelle les politiques feraient bien de prêter l’oreille, sous peine de voir définitivement éclater notre semblant de “vivre-ensemble”.

Allô, Thierry ?

Thierry Robert soumettrait donc son retour dans la vie politique à une éventuelle vague populaire en sa faveur. Les Réunionnais lui ont fait pourtant passer un paquet de messages.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.