Ne suivez pas les consignes d’Air Austral !

Air Austral vient de communiquer sur sa nouvelle vidéo donnant les consignes de sécurité à bord de ses avions. Une vidéo qui vous invite à faire n’importe quoi. Et qui en rappelle une autre.


Le Tangue est pour l’instant gratuit pour vous, mais pas pour nous. Vous pouvez nous aider tout de suite en nous soutenant ici.


 

On ne va pas se mentir, l’ancienne vidéo diffusée dans les avions d’Air Austral pour énoncer les consignes de sécurité avait un peu mal vieilli. Il n’est donc pas vraiment étonnant que la compagnie réunionnaise ait décidé d’en tourner une nouvelle, qui sera diffusée, selon la compagnie “à compter de la fin du mois de mars“, comme elle l’a expliqué dans un communiqué envoyé à nos confrères. La voici :

 

 

À force, vous commencez à connaître notre esprit taquin, au Tangue. Nous l’avons donc décortiquée, cette vidéo. Ç’a pris du temps, mais on n’a pas été déçus. Le concept, pour résumer, est de mettre des passagers – une famille lambda, ici – dans un contexte à l’extérieur de l’avion, histoire de dédramatiser un peu la situation, et de vendre un peu les paysages de La Réunion. Excellente idée.

Ça commence donc avec maman qui feuillette un magazine. Nous allons en fait être projetés dans le cliché (nous vous conseillons de cliquer sur les photos pour vivre l’expérience Air Austral au maximum).

 

Capture à 00’20

 

Ça attaque fort. Question : comment le combi est arrivé jusque là, sachant que les seuls chemins qui semblent y mener sont des sentiers ? Air Austral – qui a certainement obtenu des autorisations pour le faire, là n’est pas la question – serait-elle en train de montrer aux touristes comment se garer n’importe où, en roulant sur des endroits non prévus à cet effet ? La suite va nous montrer que oui…

Mais le plus drôle, sur cette photo, est le magazine en lui-même : à droite, une pub pour aller à Madagascar. Le texte du mag’, en-dessous de la photo ? Un résumé de l’UTOP, l’Ultra-trail des Hauts plateaux, une course qui se déroule… aux environs de Tana. Avec cette légende : “Né il y a dix ans, L’Ultra-trail des Hauts plateaux est désormais un booster de fréquentation touristique pour la région.” Pour une compagnie qui ne cesse de rappeler son désir de mettre en avant La Réunion – jusque dans son communiqué de presse – c’est drôle.

Notre petite famille quitte donc la Pointe-au-Sel, où elle s’était garée n’importe comment, pour aller se promener dans les Hauts. Rando ? Pensez-vous ! Il y a des ceintures à boucler, et pour cela, rien de mieux que de faire les bourrins dans les sentiers avec des quads.

 

Capture à 02’00

 

On s’est dit qu’avec un peu de bol, c’étaient des truc électriques, donc au moins silencieux, histoire de pas ennuyer les tangues… Ben non. Et là encore, les sentiers ne semblent pas suffisants. Il en faut bien un qui sort de la route, pour un peu bousiller deux-trois zerbes sur les côtés.

 

Capture à 02’06


Heureusement, il est l’heure de garer les quads.

 

Capture à 02’14

 

Hop hop hop… Vous ne vous seriez quand même pas garés dans les alentours du volcan, quand même, dans le cœur du Parc national…

 

Capture à 02’20

 

En fait, on ne sait pas. Mais en tous cas, vous avez roulé dedans, le Parc. Dans la Plaine-des-Sables, même. Si, si, y a des traces de roues, en haut à gauche de l’aile de l’avion !

Et puis vous avez bien piétiné, dans la Plaine-des-Sables. On ne doute pas qu’Air Austral a obtenu toutes les autorisations, mais quand même, y a des touristes qui regardent ! Et ne mentez pas, ça se voit un peu.

 

Capture à 02’38

 

Tiens, et puis, en parlant de traces de roues sur la Plaine-des-Sables, on en a trouvé là, aussi…

 

Capture à 02’47

 

Donc, on en est à la moitié de la vidéo, on a montré aux touristes comment se garer là où c’est interdit, comment rouler là où c’est interdit, ne manquerait plus qu’on aille se baigner là où c’est int… Attendez…

 

Capture à 3’01

On est bien dans la baie de Saint-Paul, là ? Ils sont en tenue de baignade ? Avec des masques et des palmes ? Ils vont quand même pas…

 

 

Ah, si. C’est pas comme si, à l’atterrissage, on nous rappelait que la baignade était interdite en dehors des lagons.

Bon, et puis, pour finir, ce petit passage, au bord de l’eau, où tout le monde a mis son gilet de sauvetage avant d’aller faire du bateau…

 

Capture à 3’45

 

Avant qu’il ne disparaisse sur les plans suivants.

 

Capture à 3’50

 

Voilà voilà.

Mais, attendez… En 2014, lors de la présentation de son nouveau logo, Air Austral s’était fait accuser d’avoir un peu pompé sur celui d’une ancienne petite compagnie aérienne marseillaise. Au cas où, on va vérifier que sa vidéo n’a pas de grandes ressemblances avec une autre.

On n’est pas allés bien loin.

Voici donc la vidéo diffusée dans les avions de Air Mauritius depuis plusieurs années.

 

                                                                       

 

On est donc exactement sur le même concept : sortir de l’avion pour expliquer les consignes de sécurité, et en profiter pour montrer les jolis paysages de l’île d’origine de la compagnie.

 

(Air Asutral)

 

(Air Mauritius)

 

À La Réunion, on enfile les masques à oxygène sur le bateau ?

 

Capture à 3’01

 

À Maurice, on fait ça sur la plage.

 

Capture à 1’31

À La Réunion, on met les gilets de sauvetage pour aller dans un bassin des Hauts ?

 

Capture à 3’42

 

À Maurice, on met un gilet de sauvetage pour… aller dans un bassin des Hauts.

 

Capture à 2’35

 

Papa fait le con avec son gilet à La Réunion ?

 

Capture à 3’45

 

Il fait la même à Maurice.

 

Capture à 2’11

 

Ah, et puis tiens, si on illustrait l’interdiction d’utiliser les portables dans l’avion avec un selfie familial dans un beau paysage ?

 

Capture à 01’07

 

Les Mauriciens y avaient pensé ? Nooooon…

 

Capture à 3’24

 

Attention, Le Tangue n’est pas en train d’affirmer qu’Air Austral a pompé sur les voisins d’Air Mauritius. C’est évidemment le gros coup de pas de bol.

D’autant que, franchement, qui les regarde encore, les consignes de sécurité ?

 

Loïc Chaux