Dimitri Payet, coupe de La Réunion

Malgré des performances parfois très élevées, l'idole des petits Réunionnais dans les salons de coiffure n'a toujours pas de palmarès national. Faut dire aussi qu'il en traîne, des casseroles.

 

Cet article est payant.

Pour le lire, celui-ci et beaucoup d'autres, il vous faut vous abonner.

Rendez-vous donc ici.

À bientôt.

 

Tags: