Les flingues, c’est pas pour les gonzesses

Malgré quelques timides efforts, les catalogues de jouets distribués en ce moment restent fortement empreints de stéréotypes de genre : aux petites filles la bouffe et les gosses, aux petits garçons les flingues et les bagnoles. Les fondamentaux, quoi.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Des soucoupes partout, tout le temps

On parie que ça va nous faire la semaine ? Dans le Jir du jour, Fabrice Juppin de Fondaumière affirme de nouveau avoir vu une “soucoupe volante”. Pour une fois, c’est dans ses propres archives que Le Tangue va pouvoir fouiller.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

“J’ai fait l’con”

Un peu sonné, Jean-Luc Poudroux a finalement répondu aux questions que nous nous posions, après que nous ayons découvert avec l’aide de l’Icij que son nom apparaissait dans les SwissLeaks. Et puisqu’il confirme ce que nous affirmions il y a quelques jours, on va prendre le temps de l’écouter. On n’est pas des bêtes, quand même.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Jean-Luc Poudroux rattrapé par les SwissLeaks

En collaboration avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), la rédaction du Tangue peut confirmer qu’un certain Jean-Luc Poudroux apparaissait dans les fichiers bancaires confidentiels du scandale SwissLeaks. Le tout frais député est étroitement associé à l’ouverture d’un compte numéroté au sein de la banque HSBC en Suisse dans les années quatre-vingt-dix.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Démagogie et écoblanchiment

Après les marchés, les sentiers. Il faudrait désigner “le sentier préféré des Français”… Sauf qu’il ne s’agit que d’un concours de celui qui a la plus grosse… communauté. Et en partenariat avec un transporteur de gaz.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Solidarité avec les copains margouillats

En fouinant chez les voisins – pardon, les confrères – le Tangue a débusqué une petite merveille d’article sur le site du magazine Leader Reunion. Alors bien sûr, la nature même de cette revue consiste à faire la promotion de la grande distribution sur l’île. Mais de là à faire la promo de vendeurs d’insecticides dans un magazine consacré au “Bio”…   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Comoriens, votez Ibrahim !

Des affiches, et maintenant des liens sponsorisés sur les réseaux sociaux : Ibrahim Dindar fait de la com’ pour les élections municipales de… 2020. Alors Le Tangue a fouillé les archives, et a fait remonter de bien mauvaises odeurs.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Laissez-nous forniquer !

Un tangue, c’est pas compliqué : ça dort pendant trois mois, ça se reproduit les suivants, puis ça élève les petits, et enfin, ça se fait bouffer en civet. En ce moment, on est dans la phase “reproduction”. Ces prochaines semaines, nous allons donc les consacrer à draguer, forniquer, manger. Draguer, forniquer, manger. On ne fait ça que deux mois dans l’année, et vu la simplicité de la chose avec les piquants qu’on se trimballe sur le dos, comprenez bien qu’on ne serait pas contre avoir un peu la paix dans nos forêts, histoire de pouvoir écouter tranquilles du Marvin Gaye, avec chandelles et dentelles – on n’est pas très originaux. Déjà, pour ce week-end, c’est cramé, vu le foin qui s’annonce sur les sentiers. Comme nos copains les tuit-tuits – qui, eux, ont réussi à virer le Grand Raid de la Roche Écrite – nous crions “À bas le…