L’édito

Des noms ! Des noms !

Le Tangue est le premier média à avoir évoqué l’affaire du coureur dopé, mais le seul à n’avoir pas dévoilé son identité. Quelle bande de rabat-joie !

Au boulot, les feignasses !

Le Tangue, c’est vraiment des Bisounours. La réalité, la vraie, c’est métro-boulot-dodo. Fainéants de gauchos, allez donc bosser, Macron, il l’a dit, du boulot, y en a plein.