Laissez-nous forniquer !

Un tangue, c’est pas compliqué : ça dort pendant trois mois, ça se reproduit les suivants, puis ça élève les petits, et enfin, ça se fait bouffer en civet. En ce moment, on est dans la phase “reproduction”. Ces prochaines semaines, nous allons donc les consacrer à draguer, forniquer, manger. Draguer, forniquer, manger. On ne fait ça que deux mois dans l’année, et vu la simplicité de la chose avec les piquants qu’on se trimballe sur le dos, comprenez bien qu’on ne serait pas contre avoir un peu la paix dans nos forêts, histoire de pouvoir écouter tranquilles du Marvin Gaye, avec chandelles et dentelles – on n’est pas très originaux. Déjà, pour ce week-end, c’est cramé, vu le foin qui s’annonce sur les sentiers. Comme nos copains les tuit-tuits – qui, eux, ont réussi à virer le Grand Raid de la Roche Écrite – nous crions “À bas le…

Les rois de la pub

Intrusive, incompréhensible ou simplement kitsch, quelques exemples récents de pubs à La Réunion nous rassurent sur un point : au Tangue, on est quand même mieux sans.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Quand la canne fait la vertueuse

Un lobby qui tente le “greenwashing” à coups de com’ ? Et en plus pas dans n’importe quel domaine : chez la toute-puissante canne à sucre, notre déesse à tous.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

C’est quand même un bel avion…

Pour ceux qui auraient quitté La Réunion il y a deux ans, sachez que la lubie du moment, à La Région, c’est d’envoyer Roland Garros au Panthéon. Avec une expo sur le parking de l’aéroport, c’est quand même difficile de louper ça.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

La pub Air Austral qui ne dit pas son nom

Il y a un grand principe dans la presse : il ne faut pas duper le lecteur et lui faire croire qu’une pub est un article. Depuis trois jours, dans le Journal de l’Île, Air Austral fait exactement cela.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Dimanche, allez pique-niquer !

Dans la septième circonscription, on connaît donc à peu près le nombre de personnes qui n’avaient rien d’autre à faire, dimanche dernier, que d’aller voter : environ vingt-cinq mille. Environ un inscrit sur quatre. Au Tangue, on trouve que c’est encore beaucoup trop. Un signe terrible du désoeuvrement de la population réunionnaise qui nous désole.