Sois femme mère avant d’être femme maire

Le Tangue a préféré laissé passer la “Journée internationale du droit des femmes” pour en rire joyeusement ; car derrière les manifestations organisées par les mairies des communes réunionnaises la semaine dernière, se cache un fait : on est la pire région de France en termes de représentation féminine chez les premiers édiles. Mais bon, ça va, y avait un cours de zumba gratos à Saint-André.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Les noms changent, pas les propositions

Réunionnaises, Réunionnais, vous n’avez plus que quelques jours pour participer au “Grand débat national”. Ce serait dommage de rater ça : souvenez-vous, il y a dix ans, comme ce genre de réunions à l’écoute des citoyens a servi. Vous savez, les fameux “États Généraux”…   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Empoisonnés, les paysans !

L’Agence nationale de la santé publique vient de sortir un rapport dans lequel elle s’alarme qu’en 2010, 88% des travailleurs réunionnais dans le domaine de la canne à sucre avaient été “exposés à au moins un [produit phytopharmaceutique] considéré […] comme toxique pour la reproduction, provoquant un cancer ou induisant une perturbation du système endocrinien”. Ça craint pour nos paysans.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Réunion Tupperware

Vous avez trouvé ennuyeux la montée finale vers le Piton-des-Neiges ou votre dernier Paris-Réunion ? Allez donc assister à une assemblée plénière de la Région.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Et les étiquettes, bordel !

Dopage dans l’athlétisme, suite et fin : Le Tangue a pu consulter les motivations de l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) concernant le contrôle positif aux corticoïdes révélé mardi. La faiblesse de la sanction s’explique par la situation personnelle du coureur, sans papier et sans aucune couverture sociale.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

En athlétisme, un cador sous corticos

Il courait vite, cet athlète, et l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) semble avoir compris pourquoi : il a été contrôlé positif aux corticoïdes lors d’une course à Sainte-Suzanne en 2017. La cerise : le coureur en question était un sportif de tout premier plan à La Réunion.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Tangue, éléphant et NASA

Aujourd’hui, c’est donc l’ouverture de la chasse au tangue. Une bestiole qui trimballe tout un tas de cochonneries, mais étudiée pour son originalité. Le tangue, il vaut donc mieux le lire que le buter.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.