Un œil dans le rétro

Run Market à des problèmes ? Ben ça alors…

Révélés par nos confrères, les problèmes économiques de Make Distribution ont été clairement décrits et expliqués il y a deux ans, alors qu’il n’avait pas encore racheté ses Jumbos. Ses patrons juraient la main sur le cœur qu’on se trompait.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Le Tangue n’est toujours pas en prison

Il y a trois mois, nous piégions les antivax avec de faux témoignages d’effets indésirables liés au vaccins. Menacé de dépôts de plaintes, Le Tangue ne voit toujours rien venir, quand les vidéos de “témoignages” ont cessé d’être diffusées et que plusieurs médecins antivax ont changé leur fusil d’épaule.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Pas encore navet, déjà banane

La “superproduction” américaine panpan boumboum annoncée en fanfare avant “la fin de l’année” 2020 n’a toujours pas donné signe de vie chez nous. Comme souvent, il y a un monde entre les annonces et le reste.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Quand les politiques soufflaient sur les braises avec la chloroquine

Alors que la chloroquine revient dans le débat en Guadeloupe, et que Didier Raoult fait l’objet d’accusations de fraude, Le Tangue a décidé de rappeler que, chez nous, des politiques en ont fait la promotion, et qu’ils aimeraient sans doute qu’on ait oublié.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Allô, Thierry ?

Thierry Robert soumettrait donc son retour dans la vie politique à une éventuelle vague populaire en sa faveur. Les Réunionnais lui ont fait pourtant passer un paquet de messages.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.