Ça n’s’invente pas !

[À propos des perquisitions chez Mélenchon et FI] Quand il s’agit des opposants à M. Macron, la police sait bien faire son travail.” (Perceval Gaillard, le Jir, 18/10)

Il a bien appris les éléments de langage, Perceval. Mais les perquisitions dans le bureau de Benalla à l’Elysée, et chez ceux du Modem, c’est aussi chez les opposants ?

“[Une sélection en équipe de France] dépendra comme toujours de mes performances en équipe de France et en club…” (Dimitri Payet, le Jir, 11/10)

Et des blessures de Nabil Fekir un peu aussi, quand même…

“Il y a un très fort lien entre ce qu’il [Roland Garros, NdT] avait fait, de manière très traditionnelle et artisanale, de son tir à travers l’hélice, et le Rafale d’aujourd’hui. Notre envie a été de partager ça avec des enfants.” (Jean-Bernard Grondin, 2/10)

Mais oui, quelle bonne idée de partager la belle histoire des armes de guerre avec des marmailles !

“[La “crise requins”] C’est la pire privation de liberté qu’on ait connue, mise à part, bien sûr, l’esclavage.” (Jean-François Nativel, le Jir, 25/09)

Il a toujours le sens de la mesure, JFN. Ne pas pouvoir se baigner partout parce que c’est dangereux, c’est évidemment pire que le blocus de la Seconde guerre mondiale, ou la pratique du maloya dans les années soixante.

“Sur quatre gros matchs, deux ont été supprimés. Comment va-t-on faire pour les replacer ?” (Yves Ethève, Imaz Press, 22/09)

Voilà comment on justifie, à la LRF, le fait que seul le foot ait joué ce week-end, malgré la grève générale dans tous les autres sports. C’est vrai que le foot, en termes de subventions, n’a jamais trop eu à se plaindre.