L’édito

La flambée, c’est forcément de notre faute

Les discours des autorités ces derniers jours culpabilisent les Réunionnais qui ne feraient pas assez attention en pleine flambée de l’épidémie de Sars cov-2. Les politiques et les acteurs économiques, eux, sont bien épargnés. Pas par Le Tangue.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Tuons les pauvres

Ils font la queue au Mac Do, ils sortent sans attestation et on leur rallonge leur RSA. Le Tangue a donc trouvé la solution à l’épidémie de Covid-19 : il faut aller chercher les pauvres jusque dans leurs logements sociaux, et les buter un à un.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Vous ouvrez pas les veines tout de suite

[Article rédigé le 27 mars] C’est pas vraiment dans la ligne éditoriale du Tangue, les bonnes nouvelles. Mais faire comme les autres, non plus. L’édito sera donc cuisiné à base d’ingrédients sucrés. Enfin un article garanti 100% sans Ladoucette.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.