Chez les cousins

Trop cool, l’exil fiscal !

Dans le supplément gratuit du Jir d’aujourd’hui, on apprend que l’Île Maurice essaie d’appâter les retraités réunionnais avec un argument imparable, sa faible fiscalité. Une offensive qui n’est pas sans rappeler les Mauritius Leaks.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Quand l’Île Maurice suce les impôts des copains africains

Le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), dont Le Tangue fait partie, a mis la main sur une flopée de documents expliquant comment l’Île Sœur permet à des sociétés étrangères travaillant sur le continent africain de payer un minimum d’impôts dans ces pays. C’est peut-être pas illégal, mais franchement pas joli-joli.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

AbraMadabrantesque

[Article rédigé en décembre 2011] Arrangements, paysages grandioses et vélos miteux : le Tour cycliste de Madagascar n’est pas vraiment qu’une histoire sportive. Retour sur deux semaines d’une compétition qui s’est déroulée à deux heures d’avion de la Réunion, dans un autre monde, une autre époque.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Le petit prof Macron mange son chapeau

Le chlordécone ? Pas grave, disait, en substance, le président pendant le “Grand débat”. Pourtant, le scandale sanitaire fait de moins en moins de doutes.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Les petits Chagos français

L’ONU vient de sommer le Royaume-Uni de rendre les Chagos à l’Île Maurice. En France, on ferait mieux de ne pas faire les malins sur le sujet : de nombreuses îles de la zone sont dans une situation similaire.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.