Chez les cousins

Le milliard et demi et le doigt mouillé

L’examen approfondi de la ventilation du “Plan de relance” montre que les 1,5 milliard d’euros annoncés pour les Outre-mer sont en fait une estimation, et qu’il ne sont pas totalement spécifiques.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Ministre des Outre-mer et des émissions de CO2

Il était espéré à Mayotte après son déplacement à Maurice et à La Réunion. Mais Lecornu n’a pas voulu perturber son agenda car il viendra dans l’île hippocampe à l’automne. Ce qu’il perturbe, en revanche, c’est notre belle planète.    Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Ultra-marins, ultra-discrets

La tribune parue dans Libération hier appelant à sauver France Ô pose notamment la question de la visibilité des habitants des Outre-mer à la télévision. Une étude du CSA montre même qu’ils sont invisibles.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

“Le papy”, “l’Africain” : le comité de soutien de Karki déraille

Depuis plusieurs mois, les soutiens à Hakim Karki, magistrat en poste à Mayotte entre 2010 et 2014, mis en examen depuis juillet 2014 pour viol, ont refait leur apparition sur les réseaux sociaux et se lâchent. Dernières victimes en date : le préfet et le procureur.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Dupont et Dupond sont flics à Mayotte

Deux braconniers chopés avec 65 kg de viande de tortue verte ont été jugés mercredi dernier au tribunal de Mamoudzou et… relaxés. En cause : l’absence d’avocat durant la garde à vue, les flics ayant cru qu’à cause du confinement, ils ne travaillaient pas.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.