Le Tangue est une fouine

À Mayotte, Hayot passe le pied dans la porte

C’est un rapport pour l’Observatoire des prix que Le Tangue s’est procuré qui le dit : l’opération de rachat de Vindemia par le Groupe Benard Hayot pourrait à très court terme bouleverser le secteur de la distribution alimentaire à Mayotte, en précarisant les épiceries de proximité, structurantes dans la société mahoraise.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Avec le Medef, réclamez en France, minez en Chine !

Le Medef Réunion a organisé une conférence virtuelle “d’information sur la cryptomonnaie” avec une entreprise qui a délocalisé tous ses outils et qui promet de “générer des revenus grâce à un investissement à la fois éthique et rentable.” Une semaine plus tard, il réclamait des aides à l’État.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

L’Autorité de la concurrence n’est pas très décidée

Trois semaines après la rédaction d’un communiqué de presse annonçant la validation du rachat de Vindémia par le Groupe Bernard Hayot, l’Autorité de la concurrence n’a toujours pas publié l’avis complet de la décision, qui permettrait pourtant de répondre à de très nombreuses questions.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Le “Pavillon bleu”… Oh la belle com’ !

Le “Pavillon bleu” conservé par Saint-Paul pour quatre plages repose sur des critères peu compliqués à remplir, et surtout peu contraignants en matière d’environnement. Pour l’obtenir, suffirait presque de le demander.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.