Tag Archive for Ecologie

Et sinon, les cailloux ?

Le mouvement des transporteurs, en ce moment, est en fait l’arbre qui cache une forêt touffue : aucun élément ne permet d’affirmer qu’il y a assez de roches massives à La Réunion pour terminer la Nouvelle route du littoral. Ou alors, on nous le cache.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Empoisonnés, les paysans !

L’Agence nationale de la santé publique vient de sortir un rapport dans lequel elle s’alarme qu’en 2010, 88% des travailleurs réunionnais dans le domaine de la canne à sucre avaient été “exposés à au moins un [produit phytopharmaceutique] considéré […] comme toxique pour la reproduction, provoquant un cancer ou induisant une perturbation du système endocrinien”. Ça craint pour nos paysans.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Pas de bouchons pour les écolos

L’épisode des embouteillages de ce matin pose surtout la question de cette fâcheuse habitude d’habiter dans l’Ouest quand on travaille dans le Nord.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Adieu, Bois de paille-en-queue, gecko de Manapany et liane savon…

Seulement quelques jours après l’avis du Conseil national de la protection de la nature s’inquiétant notamment de la mise en danger de certaines espèces par les travaux de la Nouvelle route du littoral, l’Observatoire national de la biodiversité a diffusé un rapport alarmant où l’on peut lire que “26 % des espèces évaluées présentent aujourd’hui un risque de disparition au niveau français. Ce risque est nettement plus élevé dans les outre-mer (40 %) par rapport à la métropole (22 %).”   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Putain de digue (bis)

Dans son avis rendu fin décembre que Le Tangue a pu lire en entier, le Conseil national de la protection de la nature (CNPN) allume littéralement la Région sur le choix de réaliser une partie de la Nouvelle route du littoral sous forme de digue. En gros, le projet a été pensé avec les pieds, et va bousiller la faune, la flore… voire la falaise entière.    Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.