Tuer les abeilles ? Oui, enfin, non, enfin…

L’autorisation d’utiliser des néonicotinoïdes dans les champs a été votée à l’Assemblée nationale par Nathalie Bassire, quand son suppléant publiait des tribunes contre ces mêmes pesticides. Selon la députée, il s’agit d’une erreur.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

La transparences a ses limites

Le “portail de données ouvertes” lancé aujourd’hui par La Région au nom de la “transparence” n’est en fait qu’un agrégateur de chiffres déjà diffusés ailleurs. On n’y apprend pas grand-chose.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Lecornu, l’Eure des crocs

Notre ministre de l’Outre-mer passe sa vie à faire campagne dans l’Eure, où il cumule de multiples casquettes d’élu. Pendant ce temps-là, tout va bien chez nous : c’est pas comme si on avait besoin d’un ministre à temps-plein.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Après les faux tests à l’aéroport, plus de test du tout

 Le Tangue a pu recueillir le témoignage d’une voyageuse qui n’a jamais eu à présenter le résultat de son test avant de prendre l’avion à Orly, et alors que la France fait face à une nouvelle augmentation de cas positifs au Covid-19.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Face à Hayot, la défaite des politiques contre les lobbies

En refusant de demander à l’Autorité de la concurrence d’approfondir son enquête dans le cadre de la vente de Vindémia, Bruno Le Maire a confirmé la faiblesse du pouvoir politique sur ce dossier, et la puissance du Groupe Bernard Hayot jusque dans les plus hautes sphères.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Quelqu’un a des nouvelles de Charb ?

Alors que se déroule, en ce moment, le procès des attentats de janvier 2015, Le Tangue se souvient que Charb avait été parmi les premiers abonnés au Tangue, alors qu’on ne lui avait presque rien demandé.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.