Thierry Robert repeint l’Histoire et s’emmêle les pinceaux

Hier, sur Réunion 1ère, Thierry Robert a montré le tableau de Garreau, le décrivant comme l’image d’un “commandeur” qui “abuse sur le créole”. Or, il s’agit d’une représentation de Sarda Garriga venant annoncer aux esclaves l’abolition de l’esclavage. La tentative d’instrumentalisation est ratée.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Ça l’affiche mal

A quelques jours du premier tour des législatives, Le Tangue est allé fouiner du côté des affiches des candidats pays, et il a déniché de très belles perles.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Les fachos étaient bien devant

Quelle surprise ! Les figures locales des “Gilets jaunes” puis des antivax qui se présentent aux législatives se retrouvent quasiment toutes sous les couleurs de l’extrême-droite. C’est pas comme si Le Tangue vous avait pas prévenus…   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Le harcèlement, l’autre casserole de Thierry Robert

Thierry Robert revient après trois ans d’inéligibilité pour n’avoir pas satisfait à ses obligations fiscales. On oublie souvent qu’il a aussi été condamné en 2018 pour harcèlement moral et sexuel sur une assistante parlementaire. Un jugement que Le Tangue s’est procuré.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Contre Lariche et Burger King, Le Tangue a enfin pu s’expliquer

Nos confrères – à l’exception du JIR – n’ont pas considéré qu’il pouvait être intéressant de relater une audience dans laquelle un des plus gros patrons Réunionnais a tenté de remettre en cause le droit d’un journal à la caricature. On va donc s’y coller, et ce sera forcément pas très objectif.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Quand le JIR pompe TF1…

Gaulé ! La deuxième partie de l’édito du 24 mai paru dans le JIR est un copié-collé d’une bonne partie de celui de François Lenglet, diffusé sur TF1 deux jours plus tôt.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

La nouvelle offensive des gourous antivax

Bourgeon et ses études bidons, De Chazournes aux législatives : revoilà donc Tic et Tac sur le devant de la scène médiatique, entourés de leur cortège de zinzins complotistes.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Homophobes, xénophobes, votez pour nous

L’absence d’élus et, ou, candidats, à la Marche des visibilités, et leur manque de réactions face au vote Le Pen est le reflet d’une classe politique qui préfère s’accommoder des fachos, plutôt que de lutter contre. L’électoralisme est une gangrène.