(Beaucoup) plus de pauvres, mais autant de très riches qu’en France : les inégalités, nou la fé !

Excellent timing : hier, l’Observatoire des inégalités a publié une note intitulée “DOM : une grande pauvreté, cinq à dix fois plus élevée qu’en métropole”. Sinon, pour les très riches, tout va bien, on en a plein.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

“Putain, y a du monde !”

Cette fois, ça rigole plus. Entre les grévistes et les manifestants, ça commence à faire du monde contre une réforme particulièrement injuste pour les Réunionnais. Entre autres.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Dans les Airbnb, les Sri-Lankais !

La Réunion ne manque pas de places pour loger les personnes les plus pauvres, étrangères ou non. Elle préfère juste les garder pour ses touristes. Les chiffres ne mentent pas.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Reconquête ! aboie, les caravanes passent

Deux bannières anti-Sri-Lankais ont été déployées sur les routes nationales de l’Ouest et du Sud, sans provoquer le moindre remous politique. Les xénophobes sont lâchés, ils ont le champ libre.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Au cimetière, les gramounes !

Selon des études sur la démographie collectées par Le Tangue, le passage de l’âge de la retraite à soixante-quatre ans sera particulièrement injuste pour les Réunionnais, qui meurent plus jeunes et vieillissent en moins bonne santé.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

A Mayotte, les vieilles recettes pour soigner l’Île 

Vous avez un cancer ? Prenez du doliprane. C’est en gros le message que le gouvernement envoie en annonçant un retour du GIR pour lutter contre l’immigration clandestine sur l’Île au lagon et la création d’une antenne locale du Raid contre les débordements.    Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.