La romance cucul et concon de Coco

Entre 2016 et 2017, Corine Robert-Beaulieu a fait paraître sur son blog une série de textes narrant l’histoire d’un homme politique voulant être élu à la tête d’un pays, avec le soutien de sa compagne et face à tout un tas de méchants opposants. Toute ressemblance avec… etc., etc.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Mais comment Bareigts a pu passer à côté ?

Pour une fois, Le Tangue va faire un peu d’analyse politique pour tenter de répondre à une question qui le taraude : mais pourquoi Ericka Bareigts n’a fait que 18% aux régionales ? Notre enquête révèle que le ratage était quasiment inévitable. C’est toujours plus facile à dire après.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Robert à 10%, Bello à 7… Hier, on avait piscine

Tout va bien : les Réunionnais n’en ont rien à faire des élections, mais les candidats sont contents. Ramenés au nombre total d’électeurs, les résultats du premier tour sont catastrophiques, même (surtout) pour ceux qui sont arrivés en tête.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Hacking du pauvre

Après les raids des hackers russes lors des élections américaines, les achats de “Grrr” sur les pages Facebook d’une candidate aux régionales. Les cybercriminels pays sont encore bien tendres.   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.  

Le meilleur du pire des programmes

Puisque la plupart des candidats aux élections régionales ont fini par nous pondre un programme, Le Tangue a cherché la petite bête, et déniché des propositions farfelues, irréalisables ou simplement bizarres qui auraient mérité quelques explications…   Cet article est payant. Pour le lire, celui-ci et beaucoup d’autres, il vous faut vous abonner. Rendez-vous donc ici. À bientôt.