Empoisonnés, les paysans !

L'Agence nationale de la santé publique vient de sortir un rapport dans lequel elle s'alarme qu'en 2010, 88% des travailleurs réunionnais dans le domaine de la canne à sucre avaient été "exposés à au moins un [produit phytopharmaceutique] considéré […] comme toxique pour la reproduction, provoquant un cancer ou induisant une perturbation du système endocrinien". Ça craint pour nos paysans.

 

 

Cet article est payant.

Pour le lire, celui-ci et beaucoup d'autres, il vous faut vous abonner.

Rendez-vous donc ici.

À bientôt.